0,00  (0)
fr

Connectez-vous avec votre adresse e-mail ou votre compte Facebook

OU

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous dès maintenant
> > > Réforme du divorce : A vouloir faire des économies à la va-vite, on jette le bébé avec l’eau du bain

Réforme du divorce : A vouloir faire des économies à la va-vite, on jette le bébé avec l’eau du bain

1 juin 2016 Droit civil

Le divorce sans juge : une illusion d’économie, un écran de fumée pour ne surtout pas réfléchir à des réformes plus profondes et plus créatives.

Un divorce sans juge en France, alors que les mariages binationaux se multiplient, que les divorces forcés existent ? Qui sera à même de vérifier quelle est la loi applicable si ce n’est le juge dont la fonction est d’abord de dire le droit ?

L’absence de conflit apparent n’implique pas ipso facto l’absence du juge.

En homologuant une convention de divorce par consentement mutuel, le juge remplit sa mission : il dit le droit, vérifie son application, s’assure du consentement et apporte la même autorité pour défaire ce que l’officier d’état civil a fait.

http://www.lemondedudroit.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

contribuer-actualites

Partagez sur les réseaux sociaux

Ajouter un favoris

Vous devez être membre pour ajouter un contenu à vos favoris.

Déjà membre ? Connectez-vous :

Pas encore inscrit ?

Créez votre compte