0,00  (0)
fr

Connectez-vous avec votre adresse e-mail ou votre compte Facebook

OU

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous dès maintenant
> > > Protection des lanceurs d’alerte renforcée : regards croisés sur l’attitude à adopter

Protection des lanceurs d’alerte renforcée : regards croisés sur l’attitude à adopter

8 mai 2019 Droit de l'UE

Alors que le projet de directive sur la protection des lanceurs d’alerte, adopté le 16 avril par le Parlement européen, progresse, le cabinet Bryan Cave Leighton Paisner a organisé, deux jours plus tard, une conférence « Comment concilier droit du travail et alerte éthique ? » Entre obligations juridiques et communication, le cabinet tente d’offrir à ses clients les clés d’une gestion optimisée des alertes.

Le lanceur d’alerte n’entame pas forcément la réputation de son entreprise. Tirer la sonnette d’alarme peut même s’avérer bénéfique pour la société, à condition que les accusations ne fuitent pas. Pour cela une enquête menée par un compliance officer ou un avocat lié par le secret professionnel est idéale. C’est ce qu’explique le cabinet Bryan Cave Leighton Paisner le jeudi 18 avril 2019 lors de sa conférence « Comment concilier droit du travail et alerte éthique ? »

http://www.lemondedudroit.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

contribuer-actualites

Partagez sur les réseaux sociaux

Ajouter un favoris

Vous devez être membre pour ajouter un contenu à vos favoris.

Déjà membre ? Connectez-vous :

Pas encore inscrit ?

Créez votre compte