0,00  (0)
fr

Connectez-vous avec votre adresse e-mail ou votre compte Facebook

OU

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous dès maintenant
> > > Pas de droit d’auteur pour les singes qui se prennent en photo

Pas de droit d’auteur pour les singes qui se prennent en photo

8 janvier 2016 IP/IT

Actualités _ Legitech

La justice américaine a refusé de reconnaître l’existence d’un droit d’auteur à un singe, ou plutôt à l’association de protection animale qui prétendait gérer des droits en son nom. Pas de droit d’auteurs pour les selfies d’animaux.

L’affaire du singe qui se prend en selfie connaît un nouvel épilogue. On savait déjà depuis 2014 que le photographe qui avait involontairement prêté son appareil à un singe ne pouvait pas revendiquer être l’auteur des photos prises par l’animal, et ne disposait donc d’aucun droit sur les photographies qui ont fait le tour du monde. L’homme n’ayant choisi ni le cadrage ni le moment de déclencher l’obturateur, il ne pouvait pas prétendre avoir lui-même pris la photo.

Mais la justice américaine a été plus loin, en rappelant que seul un humain pouvait disposer de droits d’auteur. Et tant pis si certains y voient une inacceptable discrimination entre l’espèce animale et l’espèce humaine.

http://www.numerama.com/politique/137680-pas-de-droit-dauteur-pour-les-singes.html

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

contribuer-actualites

Partagez sur les réseaux sociaux

Ajouter un favoris

Vous devez être membre pour ajouter un contenu à vos favoris.

Déjà membre ? Connectez-vous :

Pas encore inscrit ?

Créez votre compte