0,00  (0)
fr

Connectez-vous avec votre adresse e-mail ou votre compte Facebook

OU

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous dès maintenant
> > > «Sur le juridique, se renseigner tôt est un atout»

«Sur le juridique, se renseigner tôt est un atout»

29 octobre 2019 Divers

Emmanuelle Ragot dirige une structure unique au Luxembourg pour un cabinet d’avocats, entièrement dédiée aux start-uppers. Un enjeu-clé et trop souvent méconnu des entrepreneurs.

Emmanuelle Ragot, maître Ragot, vous pourriez, d’abord, décrire cette structure inédite pour un cabinet d’avocats?

Emmanuelle Ragot .- «Il y a quatre ans, nous avions surtout une action sur la propriété intellectuelle ou sur la protection de l’innovation. Mais nous voulions venir en support de l’action du gouvernement. Alors nous avons décidé, chez Wildgen, de créer une structure pour les start-up, de huit avocats, tous en liste 1, ça veut dire qualifiés et expérimentés, pour s’occuper des questions de corporate, de contentieux, de RGPD ou de propriété intellectuelle. À la faveur de nos partenariats avec des incubateurs et des experts, comme le Technoport, Luxinnovation ou le Lux Future Lab, par exemple, nous filtrons les projets qui nous arrivent.

http://www.paperjam.lu

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

contribuer-actualites

Partagez sur les réseaux sociaux

Ajouter un favoris

Vous devez être membre pour ajouter un contenu à vos favoris.

Déjà membre ? Connectez-vous :

Pas encore inscrit ?

Créez votre compte